Stéphane TSAPIS

biogaphie

Stéphane Tsapis a fait ses classes auprès du pianiste Benjamin Moussay, où il apprit la technique mais également le répertoire Jazz. Intéressé par l'arrangement et la composition, sa rencontre avec le compositeur Bernard Cavanna le poussa dans cette voie. Il étudia au Conservatoire de Paris, puis travailla dans le domaine de l'arrangement avec Pierre Bertrand et le piano avec Emil Spanyi. Leader au sein de Kaïmaki et de Stéphane Tsapis trio, ainsi que de sideman dans des groupes, tels que Norig, Nicolas Bauer quintet, son travail s'est également orienté vers le théatre avec "L'Affaire Sumertime", "Le Mandat", "Pills and Pearls" et bien d'autres.
Influencé par les sonorités grecques et des pays Balkans, son travail s'est exporté dans de nombreux pays dans des festivals de jazz, où Stéphane Tsapis joua sur différentes scènes à travers le monde.

On le retrouve également dans le domaine de la musique à l'image. Domaine dans lequel Stéphane Tsapis devient lauréat du stage de composition pour l'image dirigé par Pierre Adenot lors du festival International d'Aubagne de 2012.
A son actif, Stéphane Tsapis a pour filmographie des films tels que "The immigrant" de Charlie Chaplin, sorti en 2011 où il signe la bande originale, mais également "Promesse De Pute" en 2012 et "Liberté, Egalité, Cheveux lissés" en 2014 réalisés par Elefteriois Zacharopoulos, ou encore "La Nuit Autour" de Benjamin Travade. En 2015 il compose la musique originale du film "Faux Fuyants" de Benjamin Travade.

Musique